Boss Waza Tube Amp Expander
+
Boss Waza Tube Amp Expander

Waza Tube Amp Expander, Simulateur de HP pour ampli guitare de la marque Boss appartenant à la série Waza.

Neuf à partir de 1 299 € Prix moyen : 1 299 €
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
test Ça bosse chez Boss !

Test du Boss Waza Tube Amp Expander

  • Réagir
  • 23 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Les amplis à lampes qui incarnent la référence absolue en termes d’amplification guitare connaissent un retour en force depuis le début des années 2000. Les fabricants ont de nouveau développé cette technologie pour concevoir des amplis de plus petite taille à l’heure où la tendance n’est plus aux têtes 100 watts Marshall. Néanmoins, un ampli à lampes quelle que soit sa puissance, comporte quelques inconvénients en termes d’utilisation. La firme japonaise Boss apporte une solution efficace avec le Waza Tube Amp Expander qui permet d’étendre les possibilités d’un ampli à lampes pour l’utiliser à la manière d’un ampli moderne tout en en conservant les qualités sonores.

What’s in the box ?

Boss Waza TAE-3Le Waza Tube Amp Expander (TAE pour les intimes) se découpe en plusieurs blocs. Il s’agit d’un produit tout-en-un répondant à différentes problématiques souvent exposées par les nombreux utilisateurs d’amplis à lampes. La première section concerne l’atténuation de l’ampli et l’absorption de sa charge réactive. Le Waza TAE ne fonctionne pas comme un atténuateur de puissance conventionnel ; le boîtier reçoit le signal en provenance de la sortie HP de l’ampli et le convertit en un signal de niveau ligne. Ce dernier est injecté dans un ampli de puissance de 100 watts de classe A/B intégré à l’appareil. Le contrôle de volume continu est directement relié à cet ampli de puissance analogique. Le circuit de charge variable dispose de 2 commutateurs rotatifs destinés à affiner les réglages de présence et résonance.

Le bloc suivant concerne la simulation de haut-parleur et le réglage des effets. Le Waza TAE dispose d’une mémoire interne capable de stocker 10 configurations complètes auxquelles on a accès par l’intermédiaire d’un potard à 10 crans baptisé « Rig ». On trouve un bouton poussoir « Write » accolé à ce dernier, destiné à l’enregistrement rapide d’un préréglage Le réglage suivant est un potard continu qui ajuste la quantité de réverbe. Il s’agit du seul effet présent dans l’appareil à disposer d’un contrôle en façade. Les autres effets sont ajustables via l’application Mac/PC Boss Waza Editor. Au-dessus des 2 potards précédents se trouvent 4 boutons poussoirs. Le premier active ou désactive la boucle d’effets externes ; le deuxième active ou désactive les effets internes. Le troisième est dédié à l’activation de la fonction Solo/EQ, une égalisation qui peut servir de boost. Le quatrième active ou désactive la fonction Amp Control permettant de changer de canal sur l’ampli.

Le dernier bloc présent en façade est dédié aux différents volumes de sortie. Le premier potard ajuste le volume de la sortie principale Line Out et le second règle le volume de la sortie casque. Ce dernier bloc accueille également une LED de visualisation de signal ; cette dernière est verte lorsque l’appareil reçoit du signal et rouge pour afficher un pic. Le temps d’affichage d’un pic est réglable sur l’application Waza Editor. 

Boss Waza TAE-10Le panneau arrière est également bien fourni et divisé en plusieurs blocs. La première section est destinée à recevoir l’alimentation électrique. On trouve ensuite 2 fiches jack pour la connexion d’enceintes externes en parallèle suivies d’un bloc sur fond rouge appelé « From Tube Amp ». Ce dernier reçoit le signal provenant de la sortie HP de l’ampli. On trouve donc une entrée sur jack reliée à un sélecteur d’impédance à 3 positions : 4, 8 et 16 ohms. Un bouton à 3 positions permet de sélectionner une puissance d’entrée de 10, 50 ou 100 watts. Suivent ensuite la sortie casque sur jack et le bloc Line Out. Ce dernier se compose d’une sortie mono sur XLR destinée au son façade lors d’un concert, il est équipé d’un switch de mise à la terre. Une sortie stéréo également sur XLR équipe l’appareil et peut être reliée à un enregistreur ou une table de mixage. Cette sortie stéréo est aussi pourvue de son switch de mise à la terre.

Juste au-dessous du bloc Line Out se trouve la boucle d’effets externes. Elle dispose de 2 fiches jack Send et Return toutes 2 équipées de commutateurs de mise à la terre. Un bouton à 2 positions permet de choisir le niveau de la boucle, -10 ou +4dB. La boucle peut fonctionner en série ou en parallèle. Vient ensuite la sortie USB pour connecter le Waza TAE à un ordinateur soit pour accéder aux réglages internes soit pour un enregistrement direct. Une section MIDI équipée d’un port MIDI IN et un MIDI THRU est également présente, suivie du bloc dédié à la connexion de pédaliers. Enfin, le panneau arrière accueille une fiche jack qui une fois reliée à la prise Footswitch d’un ampli, peut servir à changer de canal. 

Vas-y Waza !

Véritable centre de contrôle pour ampli à lampes, le Waza TAE permet d’utiliser son ampli de manière moderne et d’en étendre les possibilités, parfois de manière assez drastique selon l’ampli. Le châssis de l’appareil est imposant et assez lourd. Il inspire confiance et qualité et trouvera sa place assez facilement au-dessus d’une tête d’ampli. Il est équipé d’un ventilateur et dispose de 4 pieds en caoutchouc d’une hauteur suffisante pour permettre une bonne circulation de l’air. 

Il est assez simple à utiliser et on arrive rapidement à effectuer tous les branchements nécessaires et à obtenir un son satisfaisant. La partie d’atténuation de puissance est très efficace et convaincante. On garde toute l’intégrité du signal provenant de l’ampli et toute sa réaction et dynamique tout en maîtrisant le volume d’écoute. Mais dans la mesure où on ajuste le volume de l’ampli de puissance intégré, on a accès à un potard continu alors que la majorité des atténuateurs disposent de potards crantés. C’est un point fort pour le Waza TAE puisqu’on peut ajuster très précisément le volume d’écoute. L’atténuation est donc efficace et permet de pousser son ampli mais également de jouer en silence total en n’utilisant que la sortie casque. Le réglage de volume continu est également un vrai plus et l’ampli de puissance de 100 watts permet d’exploiter de petits amplis à lampes comme le Fender Champ de manière totalement nouvelle en envoyant le signal dans 2 enceintes 4X12 par exemple.

EditorLes simulations et effets sont réglables par l’intermédiaire de l’application Mac et PC Waza Editor. Elle possède un look assez austère et basique mais a le mérite d’être fonctionnelle. On visualise les 10 emplacements de mémoire interne sur le côté gauche et le chemin du signal sur la partie centrale. En cliquant sur chacun des blocs, on ouvre la fenêtre d’édition reliée à ces derniers. La façon dont le signal est traité est très astucieuse et on le visualise assez bien à l’écran sur le logiciel. Les effets comme la compression, le délai et la réverbe sont placés avant que le signal ne se sépare en 2, une partie se dirigeant vers une éventuelle enceinte et l’autre à la sortie LINE OUT. Quand on connecte une enceinte à l’appareil, on profite donc des effets en plus de l’atténuation. Dans le cas de vieux amplis ne disposant pas de réverbe, c’est une solution vraiment intéressante. Pas moins de 6 réverbes, 5 délais et 2 compresseurs sont intégrés au Waza TAE. Il est possible d’ajuster tous les effets sur le logiciel et de sauvegarder le préréglage dans un des 10 emplacements accessibles en façade via le potard Rig.

Boss Waza TAE-2Ces effets peuvent ensuite être activés ou désactivés grâce au bouton Effects en façade. De nombreuses simulations d’enceintes et haut-parleurs sont disponibles, du 4X12 au 1X8 en passant par plusieurs types de 2X12. De plus, il est possible d’importer jusqu’à 4 réponses impulsionnelles personnelles ce qui est un réel avantage. On a également le choix entre 4 microphones différents à placer devant l’enceinte et 3 types de micros d’ambiance. Les sonorités sont assez riches et on trouve un son adéquat facilement. Point négatif cependant : on ne peut placer qu’un seul micro devant l’enceinte. Les sonorités de chaque micro sont certes très bien rendues maisil aurait été intéressant de pouvoir mélanger à loisir les 2 sonorités de 2 micros différents. D’autant plus que Boss a modélisé une enceinte équipée de Celestion Vintage 30 et de Greenback sachant qu’on ne peut placer qu’un seul micro devant l’enceinte. 

Différentes égalisations sont disponibles à plusieurs emplacements de la chaîne du signal. On peut ainsi aisément sculpter le son de manière très précise d’autant que ces égalisations sont graphiques ou paramétriques. La boucle d’effets externes est un vrai plus pour le Waza TAE dont le nom prend alors tout son sens. Étendre les possibilités d’un ampli comme le Fender Deluxe Tweed en y ajoutant une boucle d’effets et la possibilité d’en envoyer le signal vers une enceinte 4X12 est une démarche assez intéressante et une approche de l’amplification très moderne. La boucle d’effets peut être activée et désactivée en façade avec le bouton FX Loop et son utilisation peut être programmée sur le logiciel éditeur. Les effets intégrés sont assez convaincants et vraiment stéréo grâce à un traitement en virgule flottante 32 bits analogique-numérique et une fréquence d’échantillonnage de 96 kHz. Les réverbes en revanche sont rapidement envahissantes. Il est cependant très intéressant de pouvoir entendre ces effets à travers la sortie HP de l’appareil.

1X8 Standard SM57 MediumDistance 2cm from center
00:0000:37
  • 1X8 Standard SM57 MediumDistance 2cm from center00:37
  • 1X10 Standard U87 LongDistance Center00:49
  • 1X12 Deluxe MD421 LongDistance 5cm from center01:17
  • 1X12 Standard U87 MediumDistance 3cm from center01:05
  • 2X12 For FOH - MD421 MediumDistance 5cm from center00:41
  • 2X12 For FOH MD421 MediumDistance 5cm from center, Solo EQ engaged01:00
  • 2X12 Standard SM57 ShortDistance 10cm From center01:15
  • 4X10 Tweed MD421 MediumDistance 8cm from center00:52
  • 4X12 British MD421 ShortDistance 3cm from center00:58
  • 4X12 Greenback-V30 U87 LongDistance 5cm from center - Comp01:04
  • 4X12 Rectifier SM57 MediumDistance Center00:53

Tube Amp Companion

Boss propose donc avec le Waza TAE un outil multifonctions qui étend véritablement les possibilités d’un ampli à lampes tout en conservant les caractéristiques intrinsèques. Le système mis au point par Boss pour l’atténuation est très concluant et bien pensé. Le fait de pouvoir ajouter des effets à volonté et de profiter d’une boucle d’effets est un réel avantage surtout dans le cas d’un ampli vintage. Le produit bien qu’un peu onéreux présente des avantages non négligeables en faisant un compagnon idéal pour tout ampli à lampes, que ce soit dans un environnement live ou studio. Le Waza TAE se place très bien par rapport à ses concurrents directs comme l’OX d’Universal Audio. 

  • Boss Waza TAE-4
  • Boss Waza TAE
  • Boss Waza TAE-15
  • Boss Waza TAE-3
  • Boss Waza TAE-2
  • Boss Waza TAE-6
  • Boss Waza TAE-7
  • Boss Waza TAE-5
  • Boss Waza TAE-8
  • Boss Waza TAE-9
  • Boss Waza TAE-11
  • Boss Waza TAE-10
  • Boss Waza TAE-12
  • Boss Waza TAE-13
  • Boss Waza TAE-14
  • Editor
  • Editor Reverb
  • Editor Delay
  • Editor Compressor
  • Editor Cab Sim

 

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Sortie stéréo sur XLR
  • Effets programmables sur la chaîne audio dédiée à la sortie HP
  • Possibilité d’enregistrement direct
  • Sonorités très convaincantes
  • Grande souplesse d’utilisation
  • Atténuateur bien pensé et efficace
  • Boucle d’effets programmable
  • Potard de réglage de réverbe en façade
  • 2 sorties HP parallèles
  • Possibilité d’importer ses propres IR
  • Potard de volume continu pour contrôler le niveau d’écoute
  • Logiciel d’édition au visuel un peu austère
  • Simulation d’enceintes avec un seul micro, on aurait aimé avoir accès à 2 micros
  • Pas d’interface Bluetooth
  • Prix élevé
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail