Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
test
Trois nouveaux chez UAD

Test des nouveaux plug-ins du logiciel Universal Audio UAD 8.1.1

Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Universal Audio Neve 88RS Channel Strip Collection
Photos
1/6
Universal Audio Neve 88RS Channel Strip Collection

Tranche de console logicielle de la marque Universal Audio appartenant à la série UAD Plug-In.

Prix public US : $299 incl. VAT

Universal Audio vient de sortir une nouvelle version de son logiciel pour Apollo et autres unités UAD-2. Cette sortie s'accompagne de trois nouveaux plug-ins, des émulations fidèles de la collection de tranches Neve 88RS, du compresseur Tube Tech CL-1B, et du Marshall Plexi Super Lead 1959.

L’ému­la­tion Neve a été déve­lop­pée en interne chez Univer­sal Audio, et celles des CL-1B et Plexi Super Lead 1959 ont été créées par Softube, déve­lop­peur parte­naire réputé du secteur pour ses prouesses en matière de modé­li­sa­tion.

Avec le logi­ciel, vous dispo­sez pendant 14 jours des versions de démons­tra­tion des nouveaux plug-ins. Si vous souhai­tez les avoir en perma­nence, vous devez les ache­ter indi­vi­duel­le­ment et, bien sûr, avoir une inter­face Apollo ou un autre produit maté­riel UAD-2 pour les faire fonc­tion­ner. La version 8.1 apporte égale­ment la compa­ti­bi­lité de l’UAD-2 avec Pro Tools 12 et Cubase 8.

Voici les tests indi­vi­duels des trois nouveaux plug-ins.

Neve 88RS Chan­nel Strip Collec­tion (299 $)

Comme il l’avait déjà fait avec son plug-in 1073, Univer­sal Audio sort une version mise à jour et amélio­rée d’un précé­dent plug-in Neve UAD, relé­guant l’an­cienne version au rang de modèle anté­rieur ou « Legacy ». La nouvelle version, basée sur une console de la série Neve 88 rela­ti­ve­ment moderne, dispose de sections préam­pli, égali­seur, filtre, compres­seur, gate et ampli­fi­ca­teur de sortie. Elle offre une modé­li­sa­tion de circuit plus complète que le plug-in 88RS UA d’ori­gine. Elle arbore égale­ment une inter­face graphique plus élégante, et peut être utili­sée comme préam­pli d’en­re­gis­tre­ment avec les inter­faces Apollo, dans le cadre de son système Unison.

Le nouveau 88RS est divisé en trois modules dispo­sés verti­ca­le­ment : sur la gauche se trouvent les sections préam­pli, filtre et trai­te­ment dyna­mique ; l’éga­li­seur est au centre, avec un inter­rup­teur marche/arrêt ; tandis que les indi­ca­teurs de niveau, un fader virtuel, et le poten­tio­mètre de sortie sont sur la droite.

Universal Audio Neve 88RS Channel Strip Collection

La section préam­pli est modé­li­sée à partir des préam­plis de la console elle-même. Vous pouvez choi­sir entre une entrée ligne et une entrée micro, régler le gain pour chacune, acti­ver un atté­nua­teur –20 dB et un inver­seur de pola­rité. Si vous avez une inter­face Apollo, vous pouvez enre­gis­trer direc­te­ment au travers de la section préam­pli de la 88RS. 

La section de trai­te­ment dyna­mique est égale­ment agen­cée à la verti­cale, avec les boutons concer­nant le gate/expan­deur sur la colonne de gauche, et ceux du compres­seur sur la colonne de droite. Le gate comprend une commande Hyste­re­sis (qui permet essen­tiel­le­ment d’avoir un seuil diffé­rent pour l’ou­ver­ture et la ferme­ture du gate) et des boutons de seuil, de plage et de relâ­che­ment. Le gate comme le compres­seur peuvent être sépa­ré­ment mis en ou hors service. J’ai essayé la section gate sur des enre­gis­tre­ments multi­pistes de batte­rie qui avaient une bonne quan­tité de « repisse », et j’ai trouvé qu’il était facile de l’ajus­ter pour arri­ver à un bon réglage. Le plug-in possède en haut à droite un indi­ca­teur de niveau qui affiche à la fois l’état du gate et l’am­pleur de la réduc­tion de gain en plus du niveau, un indi­ca­teur visuel très utile.

Avoir un certain retour visuel est parti­cu­liè­re­ment pratique avec le 88RS, car le maté­riel d’après lequel il est modé­lisé est forte­ment basé sur les boutons. La version plug-in est conçue pour émuler de manière réaliste les commandes des tranches de la console mais, ce faisant, on perd certains des avan­tages d’un plug-in. À savoir, il n’y a pas d’af­fi­chage numé­rique (ni de possi­bi­lité de saisie numé­rique) pour les réglages de para­mètres spéci­fiques. Tout ce que vous avez, ce sont de petites repré­sen­ta­tions des boutons de la console avec de petits chiffres. Je sais qu’UA a pour objec­tif des émula­tions recréant exac­te­ment les unités d’ori­gine, tant par leur aspect que par leur son, mais j’ai vu beau­coup d’autres plug-ins d’ému­la­tion maté­rielle qui disposent quelque part d’un champ affi­chant la valeur exacte du para­mètre corres­pon­dant au bouton que vous tour­nez. D’ailleurs, le Tube Tech CL-1B de Softube, qui fait partie de cette version, offre un tel champ.

La section compres­seur/limi­teur comprend des commandes de gain (de compen­sa­tion), de seuil, de taux (allant de 1:1 au plus bas jusqu’à un limi­teur au plus haut) et de relâ­che­ment. L’at­taque dépen­dant du signal, vous n’avez pas de bouton pour la faire varier, juste un choix entre deux plages. La plage normale s’étend de 3 à 7 ms, et l’op­tion rapide (Fast), qui est acti­vée par la trac­tion virtuelle du bouton de taux (Ratio) va de 1 à 7 ms. Vous pouvez égale­ment acti­ver une fonc­tion side­chain grâce à laquelle le compres­seur répond en fonc­tion de la fréquence. Plusieurs des boutons de para­mètre de compres­sion peuvent être virtuel­le­ment « tirés » pour chan­ger de mode. Il y en a pour alter­ner entre tran­si­tion douce (« soft-knee ») et tran­si­tion brutale (« hard-knee »), entre fonc­tions de relâ­che­ment manuel et auto­ma­tique, et pour acti­ver les filtres coupe-haut et coupe-bas. En termes de son, le compres­seur est assez poly­va­lent, offrant une plage de trai­te­ment allant du subtil au forte­ment compressé.

En voici un exemple sur une batte­rie live. La 88RS est en service sur la grosse caisse et la caisse claire, mais vous enten­dez égale­ment tout du long de l’exemple les overheads gauche et droit non trai­tés. Après les deux premières mesures, la compres­sion est acti­vée pour la grosse caisse et la caisse claire.

00:0000:00

La section égali­seur offre quatre bandes : les bandes haute et basse sont semi-para­mé­triques, peuvent être commu­tées en mode cloche ou plateau, et ont deux choix de pente de filtre. Deux bandes sont entiè­re­ment para­mé­triques pour les hauts médiums et les bas médiums, avec commandes de fréquence, d’am­pli­fi­ca­tion/atté­nua­tion et de rapport Q. L’éga­li­seur sonne fran­che­ment bien, et vous donne la sensa­tion de travailler sur une véri­table console. Mon seul reproche est l’im­pos­si­bi­lité de saisir des valeurs numé­riques précises. 

En plus du VU-mètre mentionné précé­dem­ment, le dernier module a deux commandes de gain de sortie diffé­rentes. Le fader de niveau est comme un fader de voie sur la vraie console, et contrôle le dernier étage de l’am­pli­fi­ca­teur de sortie. Le bouton Output qu’UAD a ajouté pour ce plug-in vous permet de contrô­ler le niveau après le dernier étage de l’am­pli. Vous pouvez obte­nir un peu de distor­sion sympa de style analo­gique en pous­sant la commande de niveau d’en­trée (micro ou ligne) et le fader ; puis utili­sez le bouton output, qui ne joue pas sur le timbre, pour abais­ser la sortie prin­ci­pale en compen­sa­tion. Voici un exemple de batte­rie dans lequel la 88RS est désac­ti­vée durant les trois premières mesures, et sur les trois suivantes, vous enten­dez la distor­sion due à la satu­ra­tion de la voie.

00:0000:00

Si vous êtes à la recherche d’une tranche de console de haute qualité dans le style analo­gique, le plug-in 88RS UAD-2 est un excellent choix. Il est plus coûteux que beau­coup d’autres logi­ciels de tranches de console, et néces­site que vous ayez une partie maté­rielle UAD adap­tée à son utili­sa­tion, mais cela sonne super bien, fonc­tionne parfai­te­ment, et aide à retrou­ver les sensa­tions d’une grande console dans votre station de travail audio numé­rique.

Tube Tech CL-1B Compres­sor (299 $)

Le CL-1B, l’un des deux nouveaux plug-ins de l’UAD 8.1 réali­sés par Softube, repro­duit le clas­sique compres­seur à façade bleue du fabri­cant danois Tube Tech. Le CL-1B d’ori­gine, compres­seur optique à lampes, est omni­pré­sent partout dans les studios profes­sion­nels.

Universal Audio Softube Tube Tech CL-1B Compressor

Comme dans sa version maté­rielle, les commandes sont extrê­me­ment simples : boutons de seuil, de taux, d’at­taque, de relâ­che­ment et de gain (de compen­sa­tion), et un VU-mètre auquel on peut faire affi­cher l’en­trée, la sortie, et la compres­sion. La commande finale est un sélec­teur d’at­taque/relâ­che­ment à trois posi­tions. Le premier réglage offre des valeurs fixes et courtes d’at­taque et de relâ­che­ment, le deuxième vous donne une attaque fixe et un relâ­che­ment manuel, et le troi­sième vous donne un fonc­tion­ne­ment entiè­re­ment manuel.

Comme nous l’avons mentionné, lorsque vous tour­nez un bouton ou bougez un commu­ta­teur sur ce plug-in, la valeur du para­mètre s’af­fiche en haut de l’in­ter­face graphique et s’ac­tua­lise en temps réel.

En termes de son, le CL-1B est assez souple. Il est utile sur toute une variété d’ins­tru­ments, et dans pratique­ment toutes les situa­tions où vous voulez un compres­seur. Je l’ai essayé sur des guitares, à la fois acous­tiques et élec­triques, avec d’ex­cel­lents résul­tats. Il a ajouté du sustain et de la douceur au piano acous­tique, et il a brillé en inser­tion sur un bus contrô­lant une grande quan­tité de pistes vocales.

En voici un exemple sur du piano acous­tique. Au début, il est hors service, puis la compres­sion se déclenche, ajou­tant chaleur et complexité sonore.

00:0000:00

Le voici sur une basse. Tout d’abord sans, puis avec, ce qui donne plus de corps.

00:0000:00

Il m’a beau­coup impres­sionné comme compres­seur de bus – il ajoute du liant et une douce patine aux mixages.

J’ai été un tout petit peu déçu par son rende­ment sur la batte­rie. Je l’ai essayé sur des voies de batte­rie indi­vi­duelles, sur le bus de batte­rie, et sur des boucles de batte­rie. Ce n’est pas qu’il ne sonne pas bien, mais il n’a pas eu tout à fait le même impact agréable sur le son que sur d’autres instru­ments et voix. 

Dans cet exemple, je l’ai placé sur le bus de batte­rie. Il est hors service sur les deux premières mesures puis entre en jeu.

00:0000:00

Dans l’en­semble, le CL-1B est un compres­seur poly­va­lent et facile à utili­ser, qui donne un son subtil mais agréable à pratique­ment tout ce sur quoi vous l’uti­li­sez.

Marshall Plexi Super Lead 1959 (199 $)

Le Marshall Plexi Super Lead 1959 est un autre plug-in conçu par Softube. Il a été mis au point avec la colla­bo­ra­tion de Marshall, et le véri­table Plexi qui a été modé­lisé venait de la propre collec­tion privée de Marshall. Pour le baffle, Softube a modé­lisé un Marshall 4×12 avec des Celes­tion GH-12H30.

L’am­pli a deux canaux, chacun avec sa propre commande de volume, et un ensemble commun de commandes de présence, de graves, de médiums et d’ai­gus. Chaque canal a une entrée haute et une entrée basse. Softube a ajouté quelques fonc­tion­na­li­tés inté­res­santes dans ce plug-in pour vous donner beau­coup plus d’op­tions sonores que vous ne pouviez l’ima­gi­ner. 

Universal Audio Softube Marshall Plexi Super Lead 1959

D’abord, vous avez plusieurs choix de bran­che­ment : cliquez direc­te­ment sur n’im­porte laquelle des quatre entrées, et vous verrez une repré­sen­ta­tion d’un simple câble bran­ché à celle-ci. Puis, si vous cliquez sur le câble, vous obte­nez un cava­lier entre les canaux. Vous pouvez choi­sir le canal dans lequel va le câble d’ori­gine, et la prise (de l’autre canal) auquel est bran­ché le cava­lier. Comme le canal 1 est plus brillant et a plus de gain que le canal 2, et comme les entrées haute et basse de chaque canal ont chacune un son qui leur est propre, les options de bran­che­ment vous permettent de créer un grand nombre de sons diffé­rents.

Vous pouvez encore plus chan­ger le son en faisant varier les niveaux des deux commandes de volume, l’une par rapport à l’autre. C’est très bien fait.

Cliquer sur la fausse étiquette verte Chan­nel Strip sur le côté droit ouvre une fenêtre laté­rale pour accé­der aux commandes globales d’éga­li­seur et de sortie, ainsi qu’à un mini-mélan­geur pour le repiquage du baffle.

On peut utili­ser en même temps jusqu’à trois modèles de micro pour un baffle : deux micros de proxi­mité et un micro d’am­biance. Fait inté­res­sant, ils sont dispo­nibles en trois groupes, orga­ni­sés par type de micro. Vous pouvez choi­sir les micros dyna­miques, les micros à lampe ou les micros à tran­sis­tors (FET) à l’aide d’un sélec­teur. Chaque canal de micro dans le mélan­geur possède un commu­ta­teur Solo, ce qui vous permet d’uti­li­ser diffé­rentes combi­nai­sons des trois ou les trois ensemble. Les canaux de micro ont égale­ment des poten­tio­mètres de pano­ra­mique, permet­tant des gros sons stéréo lorsque vous avez inséré une version mono-vers-stéréo du plug-in. J’ai été un peu surpris de décou­vrir que l’on ne peut pas pana­cher les types de micro, ni modi­fier la distance virtuelle ou la posi­tion du micro. Mais ces limi­ta­tions m’ont bien moins dérangé après avoir entendu les excel­lents sons réalistes que peuvent four­nir les modèles de micro.

Le groupe des micros dyna­miques comprend un Shure SM57 et un Senn­hei­ser E609 pour les micros de proxi­mité et un Neumann U 87 en mode omni­di­rec­tion­nel pour l’am­biance. La caté­go­rie lampes dispose d’une paire de Neumann U 67 en mode cardioïde avec leur atté­nua­teur activé pour les micros de proxi­mité et un AKG C 12 comme micro d’am­biance. Le groupe FET comprend un Joseph­son E22, un U 87 (cardioïde avec atté­nua­teur activé) et un micro à ruban Coles 4038 pour l’am­biance. Somme toute, une sacrée collec­tion de micros virtuels.

Le Marshall Plexi Super Lead 1959 offre une repro­duc­tion qui va au-delà de tous les modèles Marshall que j’ai pu utili­ser ou entendre jusqu’à présent. Il m’a parti­cu­liè­re­ment impres­sionné pour les sons de guitare ryth­mique, pour lesquels vous jure­riez entendre un ampli repris au micro. Sur les solos note à note, certains sons avaient un excès de ce que je ne peux quali­fier que de flou dans le bas du spectre, qui sonnait de façon plus confuse et pas aussi bien. Mais dans l’en­semble, Softube et UAD ont créé un modèle d’am­pli au son incroya­ble­ment réaliste.

Entre les possi­bi­li­tés de bran­che­ment, de prise de son et de canal, vous pouvez obte­nir un large éven­tail de sons. Comme vous pouvez l’at­tendre d’un Plexi, les sons crunch et à distor­sion sont les plus impres­sion­nants. Toute­fois, en vous bran­chant au canal 2, celui ayant le son le plus clair, et en bais­sant sa commande de volume (qui abaisse le gain), vous pouvez obte­nir un son beau­coup plus propre. Il n’y a pas de noise gate sur ce plug-in, un équi­pe­ment qui est géné­ra­le­ment en stan­dard sur la plupart des modé­li­sa­tions d’am­pli. Par consé­quent, vous devez soit utili­ser un gate à part, soit vivre avec le bour­don­ne­ment et le ronfle­ment que peuvent créer certains des sons à gain élevé.

Écou­tons quelques exemples du Plexi Super Lead 1959 en action : voici un son lead avec un peu de reverb venant d’un autre plug-in.

00:0000:00

Cet exemple comporte une partie de guitare ryth­mique avec un son ample qui utilise les possi­bi­li­tés de pano­ra­mique stéréo du plug-in.

00:0000:00

Enfin, voici un son clair, égale­ment avec un peu de reverb venant d’un autre plug-in.

00:0000:00

À 199 $, le Plexi Super Lead 1959 coûte plus cher que de nombreuses collec­tions complètes d’am­plis virtuels. Il n’a égale­ment qu’une corde à son arc en compa­rai­son de ces ensembles, qui ont de multiples amplis et effets, alors qu’il n’a qu’un seul ampli et aucun effet. Mais vous savez quoi ? Il sonne telle­ment bien que cela n’a pas d’im­por­tance. Si vous êtes un fan de sons d’am­pli Marshall, vous voudrez ce plug-in. 

8/10
Points forts
  • (88RS) Reproduit fidèlement la tranche d'une console Neve
  • (88RS) Compression et égaliseur au son impressionnant
  • (88RS) Peut être utilisée comme préampli avec une interface Apollo
  • (CL-1B) Compresseur optique polyvalent sonnant bien sur toute une variété de sources
  • (CL-1B) Offre trois modes d'attaque/relâchement différents
  • (Plexi Super Lead) Modélisation étonnamment fidèle
  • (Plexi Super Lead) Fantastique pour les gros sons de guitare rythmique
  • (Plexi Super Lead) Flexibilité des branchements entre les canaux 1 et 2
  • (Plexi Super Lead) Modèles de micro venant d'une impressionnante sélection de microphones dynamiques, à lampe et à transistors (FET)
Points faibles
  • (88RS) Aucun affichage précis des valeurs de paramètre
  • (88RS) Coûteux
  • (CL-1B) Coûteux
  • (Plexi Super Lead) Pas de noise gate
  • (Plexi Super Lead) Pas de panachage des types de micro virtuels ni de changement de position du micro

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.