Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
2 minutes pour... comprendre l'editing
Partager cet article

Los Teignos a deux minutes et pas une seconde de plus pour vous expliquer dans le détail en quoi consiste l'editing. C'est parti !

 Entre l’en­re­gis­tre­ment et le mixage vient se glis­ser une étape rela­ti­ve­ment labo­rieuse mais cruciale dans la réali­sa­tion d’un morceau : l’edi­ting ou édition français. De quoi s’agit-il ? De nettoyer et d’op­ti­mi­ser les sources enre­gis­trées, qu’elles soient audio ou MIDI, en vue du mixage. Et ceci à travers 5 étapes.

Parce qu’on a en géné­ral réalisé plusieurs enre­gis­tre­ments d’une même piste, la première étape est celle du comping ou compi­la­tion : elle consiste à sélec­tion­ner les meilleurs passages de chaque prise qu’on a faite pour une même piste pour obte­nir la piste la plus parfaite qui soit sur le plan de la justesse et du place­ment bien sûr, mais aussi et surtout sur le plan de l’émo­tion.

La deuxième étape consiste ensuite à suppri­mer tout ce qui n’est pas néces­saire sur nos pistes MIDI ou audio et notam­ment les pseudo silences qu’on trouve sur les enre­gis­tre­ments. Pourquoi ? Parce que ces derniers contiennent un bruit de fond qui même s’il ne semble pas gênant sur une piste, va s’ad­di­tion­ner au bruit de fond des autres pistes et former une sorte de bouillasse qui va gêner l’in­tel­li­gi­bi­lité globale. Il faut donc reti­rer tout cela, soit à la main, soit en utili­sant un Noise Gate dans le cas de l’au­dio par exemple.

Notre troi­sième étape dépend de la qualité des enre­gis­tre­ments : s’ils ont été réali­sés avec les moyens du bord, il est possible que vous ayez à vous déba­ras­ser d’une ronflette secteur sur un enre­gis­tre­ment guitare, d’un bruit de pièce ou de frigo sur une prise voix, choses que l’on fera avec un outil de restau­ra­tion audio comme Izotope RX…

Vient ensuite la quatrième étape qui consiste à corri­ger les éven­tuelles erreurs de justesse ou de place­ment dans les enre­gis­tre­ments audio, au moyen d’un éditeur dédié comme Auto­tune ou Melo­dyne. On le fera égale­ment dans les séquences MIDI au moyen du piano roll (ou éditeur clavier) qui se trouve dans le séquen­ceur, sachant qu’on pourra soit recou­rir à des outils d’au­to­ma­ti­sa­tion soit faire tout cela à la main, note par note. Enfin, on sera atten­tifs aux problèmes de phase qui peuvent surve­nir sur des enre­gis­tre­ments à plusieurs micros, ou lorsqu’on double des instru­ments ou des voix.

Je vous le concède, ces quatre étapes prennent du temps, à plus forte raison si votre projet comprend beau­coup de pistes, mais c’est vrai­ment le sérieux avec lequel est fait l’edi­ting qui va distin­guer à la fin une prod au son amateur d’une prod au son pro.

Atten­tion toute­fois : comme le disent les anglais « Less is more ». Il faut en effet savoir corri­ger et amélio­rer les choses sans pour autant vouloir que tout soit parfait pour préser­ver le natu­rel, l’hu­ma­nité et l’émo­tion de la musique. Nous aurons à reve­nir en détail là-dessus sachant que pour l’heure, il me reste juste assez de temps pour vous dire de commen­ter, liker, parta­ger cette vidéo, de vous abon­ner au Chan­nel Youtube d’Au­dio­fan­zine. Auf wieder­se­hen !

2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique Voir tous les épisodes de "2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique"
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.