Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Focusrite Scarlett2 18i20
Photos
1/354

Test de l'interface audio Focusrite Scarlett 18i20 2nd Gen

Interface audio USB de la marque Focusrite appartenant à la série Scarlett 2nd Generation

Prix public : 524 € TTC
test
100 réactions
Scarlett, plus belle que jamais
9/10
Award Qualité / Prix 2017
Partager cet article

Nous avions testé il y a un peu plus de trois ans la Scarlett 18i20 et il y a environ deux ans la Scarlett Solo de Focusrite, des interfaces d’entrée de gamme sympathiques, mais dotées de préamplis un peu faiblards et présentant une latence un peu élevée. La concurrence dans ce secteur devenant de plus en plus féroce, le constructeur anglais se devait de réagir rapidement. C’est chose faite avec cette deuxième génération de Scarlett, promettant de meilleurs préamplis, convertisseurs et temps de latence. Nous allons vérifier tout cela !

D’un point de vue exté­rieur, rien n’a changé sur cette 18i20 deuxième géné­ra­tion par rapport à la première, je vous invite donc à relire l’ar­ticle de 2013 qui reste d’ac­tua­lité pour tout ce qui concerne la connec­tique (les entrées et sorties), les potards ou autres LEDs en façade.

Pour la partie logi­cielle, exit le vieillis­sant MixCon­trol, bonjour le simple et acces­sible Focus­rite Control, que nous avons déjà croisé lors des tests des RED 4Pre et Clarett 8 Pre. Nous avions d’ailleurs pour l’oc­ca­sion fait une petite vidéo :

Fina­le­ment, la seule inter­ro­ga­tion concer­nant cette deuxième géné­ra­tion de Scar­lett 18i20 se situe au niveau des perfor­mances audio, le construc­teur promet­tant du mieux à tous les étages. 

Bench­mark

Focusrite Scarlett2 18i20 : Focusrite Scarlett 18i20 4

Nous avons réglé la mémoire tampon au mini­mum (32 échan­tillons) afin d’ob­te­nir la meilleure latence : 2,93 ms en entrée et 2,59 ms en sortie (à 96 kHz). Ces résul­tats sont les mêmes que sur les dernières inter­faces audio­nu­mé­riques USB d’en­trée de gamme testées ici (Audient iD4Zoom U-44, M-Audio M-Track 2X2 et PreSo­nus Studio­Live AR12 USB). Elles doivent toutes utili­ser le même contrô­leur, rien de bien surpre­nant à cela.

Afin de tester l’in­ter­face, nous avons fait des bench­marks avec notre APx515 d’Au­dio Preci­sion, et nous allons pouvoir compa­rer les résul­tats à ceux obte­nus avec les inter­faces que nous avons précé­dem­ment testées.

Voici les résul­tats obte­nus avec les niveaux ligne :

Focusrite Scarlett2 18i20 : deviation line

Avec une dévia­tion de ±0,057 dB, la 18i20 nouvelle géné­ra­tion fait mieux que la Scar­lett Solo première du nom (±0,095 dB) ou encore la M-Track 2X2 testée il y a peu (±0,174 dB). Ce résul­tat est vrai­ment très bon si on prend en compte le prix de l’in­ter­face (moins de 400 €) et le nombre d’en­trées/sorties qu’elle propose. Fina­le­ment, elle n’est pas si loin des meilleures inter­faces que nous ayons testées (aux alen­tours des ±0,02 dB).

Focusrite Scarlett2 18i20 : thd line

Avec un ratio de distor­sion harmo­nique ne passant que rare­ment les 0,005 %, c’est légè­re­ment moins bien que la M-Track 2X2 qui reste en dessous des 0,003 %, mais c’est un résul­tat tout à fait honnête.

Passons main­te­nant aux préam­plis qui offrent désor­mais un gain allant jusqu’à 60 dB, ce qui est beau­coup mieux qu’avant (plutôt aux alen­tours de 47 dB) et plus conforme à ce qui se fait actuel­le­ment dans le domaine des inter­faces d’en­trée de gamme.

Focusrite Scarlett2 18i20 : deviation mic

 

Focusrite Scarlett2 18i20 : thd mic
Focusrite Scarlett2 18i20 : Focusrite Scarlett 18i20 5

Avec le gain réglé sur 34 dB, la dévia­tion passe à ±0,075 dB, ce qui est encore un très bon résul­tat, meilleur que la Scar­lett Solo première gen (±0,129 dB) et la M-Track 2X2 (±0,139 dB). Pour de l’en­trée de gamme, il n’y a vrai­ment rien à redire. La distor­sion quant à elle n’évo­lue pas, ce qui est aussi de très bon augure, la barre des 0,005 % n’étant jamais fran­chie. Elle fait un peu mieux que la M-Track 2X2. Avec ce réglage, le rapport signal/bruit est de 99 dB, ce qui est mieux que toutes les inter­faces bas de gamme que nous avons testées (M-Track 2X2 : 93dB, Scar­lett Solo : 87 dB).

Vu le prix et les entrées/sorties dispo­nibles, il n’y a vrai­ment rien à redire sur les perfor­mances audio qui sont vrai­ment très bonnes. On commence même à se rappro­cher des meilleures avec certains résul­tats (mais sans jamais les atteindre), c’est dire ! Il est à noter que les perfor­mances restent les mêmes, d’après le construc­teur, jusqu’à la 6i6 et sont légè­re­ment à la baisse à partir de la 2i4 jusqu’à la Solo. Si vous faites assez de bruit, votre servi­teur pourra éven­tuel­le­ment tester un de ces deux modè­les…

Conclu­sion

Focus­rite n’a déci­dé­ment pas l’in­ten­tion de lais­ser sa place sur le marché des inter­faces audio d’en­trée de gamme. En effet, cette seconde géné­ra­tion de Scar­lett tient toutes ses promesses avec des perfor­mances audio revues à la hausse, aussi bien au niveau des conver­tis­seurs que des préam­plis. Cerise sur le pompon, la latence rede­vient normale et la partie logi­cielle est passée par la case chirur­gie esthé­tique. Soit, il n’y a toujours pas de trai­te­ments inté­grés, mais cela reste (très) rare dans cette four­chette de prix et le bundle a été amélioré. Non, vrai­ment, il n’y a plus grand-chose à repro­cher à cette nouvelle Scar­lett 18i20

9/10
Award Qualité / Prix 2017
Points forts
  • Les performances audio des préamplis et convertisseurs revues à la hausse
  • Le nombre d’entrées/sorties analogiques et numériques
  • Le prix
  • Le nouveau Focusrite Control
  • Un bundle sympathique
  • Les deux sorties casque indépendantes
Points faibles
  • Toujours pas de traitements intégrés, mais c’est vraiment histoire de dire…
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.