Tech 21 Richie Kotzen RK5 Fly Rig 2
+
Tech 21 Richie Kotzen RK5 Fly Rig 2
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
test Pédalier tout en 1

Test du multi-effets Tech21 Richie Kotzen RK5 Fly Rig 2

  • Réagir
  • 11 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Les technologies en termes de simulation d’ampli ont beaucoup évolué au fil des 10 dernières années. On se souvient avec nostalgie du célèbre POD haricot à l’heure où un Kemper peut effectuer un profil virtuel de n’importe quel ampli. La marque new-yorkaise Tech21 résiste encore et toujours à ces envahisseurs numériques et continue à développer des produits utilisés par les plus grands noms de la guitare.

Ritchie Kotzen est l’un d’eux et s’est même fait construire un Fly Rig sur mesure. Il s’agit du Fly Rig RK5, modèle signature du guitariste blues rock. À première vue, il s’agit bien d’un Fly Rig, ce pédalier tout en longueur comportant plusieurs blocs. Cette version développée spécialement pour les besoins de Ritchie Kotzen présente des caractéristiques intéressantes. 

I believe I can Fly Rig

Tech21RK5-21Sur ce modèle RK5, on retrouve l’organisation en blocs, si chère à la marque. Le premier de ces blocs est dédié au delay. 2 footswitches sont reliés à ce bloc. Le premier endosse 2 fonctions : il permet de taper le tempo du delay mais également de contrôler la vitesse du simulateur de haut-parleur rotatif. Le Fly Rig RK5 dispose en effet d’une simulation de Leslie que l’on peut activer via un bouton poussoir. Cette simulation de Leslie fonctionne en lieu et place du delay. Le second footswitch sert simplement à activer ou désactiver le delay ou la simulation de Leslie. Le bloc delay dispose des contrôles suivants : 

  • Level : contrôle le volume des répétitions
  • Repeats : ajuste le nombre de répétitions
  • Drift : ce réglage ajoute des modulations aléatoires au delay. En mode simulation de Leslie, ajuste la distance entre le micro et le HP
  • Time : règle le tempo du delay (tempo que l’on peut taper au pied)

Le bloc suivant concerne la partie SansAmp qui simule la sonorité et la réaction d’un ampli à lampes. Entièrement analogique, le SansAmp se concentre surtout sur les sons clairs sauf sur le dernier quart du potard de gain. Une réverbe indépendante est accolée au bloc SansAmp et dispose de son footswitch d’activation/désactivation ainsi que d’un bouton poussoir qui permet de basculer entre 2 tailles de réverbe. Les contrôles du SansAmp sont organisés comme suit : 

  • Reverb : ajuste la quantité de réverbe
  • Level : règle le volume du SansAmp
  • Hi - Mid - Low : égalisation active à 3 bandes
  • Drive : ajuste le taux de saturation du SansAmp. 

Tech21RK5-18La marque a changé le mode d’activation du SansAmp pour coller davantage à l’utilisation qu’en fait Ritchie Kotzen. En effet, ce bloc ne possède plus de footswitch mais un simple bouton poussoir d’activation. Le guitariste, en fonction de l’ampli qu’il utilise sur scène, peut se servir ou non du SansAmp. Il souhaitait donc disposer d’une réverbe indépendante mais aussi se débarrasser du footswitch du bloc SansAmp. Dorénavant, il choisit en début de concert de l’utiliser ou non. Le SansAmp peut être utilisé comme son principal et son signal peut être envoyé directement dans la console mais il peut également servir à colorer le son d’un ampli, solution de Ritchie Kotzen choisit.

Le footswitch relié à la réverbe sert également à activer l’accordeur intégré. C’est une fonction indispensable sur un outil pensé pour le live et fait du Fly Rig RK5 un vrai pédalier tout en 1. 

Le dernier bloc concerne la partie Overdrive/Fuzz et Boost. On retrouve la pédale OMG construite sur mesure pour Ritchie Kotzen. Les contrôles pour l’overdrive sont : 

  • Level : ajuste le volume de l’overdrive
  • Tone : règle les aigus et médiums 
  • Drive : ajuste le niveau de gain

Tech21RK5-19Ce circuit emprunté à la pédale OMG peut être changé en une fuzz via un bouton poussoir. Les contrôles restent les mêmes mais le son est plus crémeux et fuzzy. Bien sûr, un footswitch baptisé « OMG » permet d’activer ou désactiver l’overdrive. Enfin, un Boost équipe également ce Fly Rig RK5. Il dispose d’un unique contrôle Level qui en ajuste le volume, jusqu’à +12 dB. Un bouton poussoir baptisé « Comp » transforme ce Boost de gain en un compresseur de type FET entièrement analogique. Ce pédalier offre donc  tous les outils nécessaires à un guitariste de blues rock mais conserve une grande polyvalence et une simplicité d’utilisation très bienvenue surtout à l’heure des Axe-Fx et Kemper avec leur milliers de réglages.

Le SansAmp se basant presque uniquement sur les sons clairs, on peut employer 3 méthodes pour obtenir des sons saturés. On peut tout d’abord monter le gain au maximum sur le bloc SansAmp. Activer le boost et en ajuster le niveau élèvera le niveau du signal entrant dans le SansAmp et le fera donc saturer davantage. Enfin, en utilisant le bloc OMG qui enclenche l’overdrive (ou la fuzz), on peut également entrer dans les territoires des saturations riches et épaisses. Il est bien entendu possible d’utiliser les 3 à la fois. Petit bémo cependant niveau ergonomie, les potards sont petits et peuvent être compliqués à manipuler. 

Fly (Rig) Away

Tech21RK5-5Le Fly Rig RK5 dispose d’une entrée guitare sur jack 6.35mm, d’une sortie sur jack 6.35mm également et d’une sortie symétrique sur XLR. Cette dernière peut être utilisée pour attaquer directement une interface audio ou une table de mixage. Quand à la sortie sur jack, elle peut être utilisée comme sortie casque. Un bouton poussoir permet d’activer le mode casque. La sortie XLR dispose d’une simulation de haut-parleur et dispose d’un bouton de mise à la terre. 

Le Fly Rig RK5 inspire la solidité. Son boîtier en métal est robuste et les fiches jack et XLR sont également métalliques. Comme sur les autres pédaliers Fly Rig, les potards de chaque bloc sont rétro-éclairés d’une couleur différente selon le bloc. Il est ainsi très aisé de visualiser quels blocs sont actifs, même sur des scènes sombres. La marque fournit avec le pédalier une jolie boîte en métal à son effigie destinée à le protéger durant le transport. Mais son gabarit très compact et son poids plume permettront de le glisser dans une housse de guitare facilement. 

On s’envole !

Les sonorités sortant de ce petit Fly Rig RK5 sont très étonnantes d’authenticité et de réalisme. Le bloc SansAmp sonne de manière très chaleureuse, vraiment à la manière d’un ampli à lampes. L’égalisation active permet de donner au son une vraie personnalité ce qui est très agréable. Le grain général rappelle celui d’un plexi avec ce côté très légèrement fuzzy à mesure que l’on augmente le taux de saturation. Le delay, basé sur un delay à bande vintage, réagit lui aussi très bien. Il n’est jamais trop envahissant et ses réglages permettent de contrôler chacun des paramètres essentiels. La fonction Tap est bien pensée, c’est une fonction agréable pour la scène. La section overdrive est elle aussi très agréable. Il s’agit du même circuit que celui de la pédale OMG développée par Ritchie Kotzen avec Tech21. On reconnaît le grain de la pédale et surtout son très important niveau de gain. Le circuit de fuzz est en revanche un peu décevant ; on s’attend à une fuzz de caractère comme la Big Muff et on se retrouve avec quelque chose d’assez plat. On remarque quand même un caractère légèrement rugueux dans le sustain mais cela reste assez décevant. 

Tech21RK5-7La réverbe est de bonne facture et les 2 variantes sont très sympas. C’est une réverbe de type « room » et on peut changer la taille de la pièce. Elle correspond bien au style blues-rock de Ritchie Kotzen et ne devient jamais trop envahissante, à la manière du delay. La simulation de Leslie est elle aussi bien pensée. Le réglage de vitesse accessible via le footswitch « speed » permet, comme sur une vraie Leslie, de varier la vitesse en continu. Ainsi, on entend la vitesse augmenter, puis diminuer ; c’est une fonction très agréable et assez authentique. Enfin, le Boost remplit bien son rôle. Son réglage de niveau autorise de grosses saturations et le compresseur est lui aussi assez réussi. Dès sa mise en route on remarque son caractère vintage très musical. 

Le Fly Rig RK5 jouit d’une conception très intelligemment pensée et c'est le modèle le plus abouti et séduisant des FlyRig à mon goût. Là où le FlyRig 5 développe des sonorités un peu plates et sans réelle personnalité, la version Ritchie Kotzen a un vrai caractère. Son architecture tout en 1 permet de concentrer l’essentiel de la chaîne audio en un seul produit robuste et simple à utiliser. Tech21 reste un des seuls fabricants à proposer un pédalier tout en 1 avec simulation d’ampli analogique et on peut dire que ce pédalier (décliné en plusieurs versions signature) sonne très bien.

Façade Marshall Origin20H Clean+ SansAmp
00:0002:16
  • Façade Marshall Origin20H Clean+ SansAmp02:16
  • Façade Marshall Origin20H Crunch + boost01:11
  • DI - SansAmp Clean + Rev00:24
  • DI - SansAmp Crunch + Rev + Leslie01:04
  • DI - OMG Fuzz + Rev + Delay00:41
  • DI - Comp + rev + Delay01:45
  • DI - OMG + Rev + Delay01:02
  • DI - Boost + rev + Delay00:42
  • SM57 - SansAmp Clean + Rev00:24
  • SM57 - SansAmp Crunch + Rev + Leslie01:04
  • SM57 - OMG + Rev + Delay01:02
  • SM57 - Boost + rev + Delay00:42
  • SM57 - Comp + rev + Delay01:45
  • SM57 - OMG Fuzz + rev + Delay00:41

En bref

Tech21 a réussi le pari de proposer un pédalier tout en 1 dédié au blues-rock. Ritchie Kotzen a pris part au développement du produit, de sa conception initiale aux tests finaux. Le Fly Rig RK5 répond à un vrai besoin du guitariste qui l’utilise sur scène à chaque concert. Sa souplesse d’utilisation et ses sonorités authentiques en feront rapidement un allié de taille pour tout guitariste blues-rock cherchant une solution efficace et compacte. Le fait de pouvoir l’utiliser tout seul ou en conjonction d’un ampli (comme le fait Ritchie Kotzen) en fait un outil de création vraiment intéressant. Son prix est attractif pour un produit de cette catégorie, d’autant qu’il ne manque de rien. Bravo Tech21 et Ritchie Kotzen.

  • Tech21RK5
  • Tech21RK5-2
  • Tech21RK5-3
  • Tech21RK5-4
  • Tech21RK5-5
  • Tech21RK5-6
  • Tech21RK5-7
  • Tech21RK5-8
  • Tech21RK5-9
  • Tech21RK5-10
  • Tech21RK5-11
  • Tech21RK5-12
  • Tech21RK5-13
  • Tech21RK5-14
  • Tech21RK5-15
  • Tech21RK5-16
  • Tech21RK5-17
  • Tech21RK5-18
  • Tech21RK5-19
  • Tech21RK5-20
  • Tech21RK5-21

 

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Qualité sonore
  • Format compact
  • Facilité d’utilisation
  • Produit très complet
  • Fuzz décevante
  • Potards petits pas faciles à manipuler
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail